REFORME TERRITORIALE

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Notre dernière lettre a suscité beaucoup de réactions et de stupéfaction,
nous reproduisons ci-dessous deux de ces réponses

Merci de ces informations, car la denrée ” Information réelle et
objective” se fait de plus en plus rare dans ce Territoire comprenant notamment
le département XL, la Communauté Macs et de nombreuses Communes
concernées.On a tendance à se moquer des contribuables et de la
population.

Il suffit de lire le bulletin Infos9 de MACS ( qualifié par des amis
de “Bull-Shit”), à la charge des contribuables de ce magnifique
EPIC, notamment les écrits mensongers sur la taxe professionnelle et
la réforme des Collectivités Locales qui ,à souligner,
que cette dernière n’est qu’ au stade des travaux parlementaires!!!

Il conviendrait aussi de rappeler les positions de tous ces Imminents Elus toute
appartenance confondue qui de manière unanime et convergente dénonçaient
les gaspillages des fonds publics, demandaient la simplification et la suppression
de cet impôt imbécile la TP!!!!

Certains , mal intentionnés, font aujourd’hui le procès au réformateur
sous prétexte qu’il supprime des ressources aux collectivités.
C’est tout à fait infondé, car les ressources seront entièrement
compensées.En plus les simulations effectuées pour Macs,affichent
des ressources ,après mise en application de la réforme, bien
supérieures à ce qu’elles étaient préalablement.Dans
un souci de sincérité,il faut, cependant, indiquer que le surplus
sera versé à un fonds de répartition destiné à
assurer les équilibres des Collectivités moins pourvues.
Quel est donc le but de cette désinformation?

Peut être cacher ses propres faiblesses de gestions?
Peut-être grappiller des voix lors des Elections à venir?
Peut-être charger la barque du coté de l’ Etat pour justifier les
niveaux d’impositions locales présentes bien élevés et
les augmentations de taxes d’ habitation, d’impôts fonciers à venir?

Je suis ravi de la contribution de Macs-Initiative, des informations objectives
qu’ apportent ses membres (Bénévoles) pour éclairer les
contribuables et les habitants de la Cote Sud de l’ affectation des impôts
locaux qui pèsent de plus en plus fortement sur les ménages et
notamment les familles défavorisées.

Que MACS nous informe de son bilan, de la bonne allocation de ressources, et assure avec
l’ ensemble des collectivités la qualité des services qui relèvent
de ses compétences avec le souci d’ efficacité nécessaire
à assurer la bonne utilisation des fonds versés par le contribuable.Voilà
ce qui est de son ressort et ce que l’on attend de son important staff.

Un Contribuable mécontent.

autre réponse tout aussi intéressante :

Il était temps d’empêcher autoritairement la “compétence
générale” qui, ce que personne n’ignore, n’était rien
d’autre que le moyen de détourner l’argent public de l’intérêt
général vers l’intérêt électoraliste des diverses
oligarchies (quel que soit leur coloration politique) qui avaient en charge
la gestion des territoires. Cela permettait principalement aux majorités
en place de se maintenir infailliblement en pratiquant de manière éhontée
le népotisme et le clientélisme qui leur garantissait un confortable
matelas d’électeurs lors des divers scrutins.

Vous me rétorquerez que cela n’est pas exact car toutes ces assemblées
sont constituées d’une façon démocratique où se
cotoie une majorité et une opposition en capacité de modérer
les abus éventuels.

Parlons-en de cette constitution démocratique de ces assemblées;
Il ne vous a pas échappé que ce soit dans les Communes,les Communautés
de Communes, le Conseil Général, le Conseil Régionnal, chaque fois la majorité est écrasante et la minorité réduite à la portion congrue ce qui permet aux divers Pésidents de faire
entériner n’importe quelles de ses décisions, les élus “godillots” de sa majorité ne s’opposants ni n’intervenants
jamais ou presque, les elus de l’opposition du fait de leur très faible
nombre n’étant là qu’en temps qu’alibi démocratique. Ce
qui est à la fois extraordinaire et scandaleux, c’est que cette situation
est parfaitement légale. En fait de Démocratie, nous les citoyens,
nous sommes confrontés à des dictatures autoritaires qui décident
de faire n’importe quoi légalement au profit de leurs intérêts
tout d’abord (la gamelle) et de ceux de leurs amis corporatifs ou autres (népotisme
et clientélisme) qui saurons s’en rappeler lors des prochains scrutins.
Un exemple en passant :
A Capbreton, lors de la dernière élection municipale le Maire
et son équipe de “béni oui-oui” ont étéélus avec 40% du corps électoral ce qui lui permet d’être
représenté par 86% des membres du Conseil Municipal et cela depuis
1989. Vous m’objecterez que ce n’est pas là une façon “politiquement
correcte” de présenter les faits. Soit, mais quoi qu’il en soit
le cheval blanc d’Henri IV sera toujours blanc. Un observateur attentif faisait
remarquer qu’à Capbreton 30% de la population est l’obligée du Maire actuel, 30% a reçu une réponse encourageante à ses demandes, 30% nourrit de bon espoirs concernant l’avenir (par exemple
d’un enfant qui est un cancre mais qui pourra être embauché dans
l’une des nombreuses officines controlées par le Maire), enfin il reste
10% qui n’attend rien. Cette observation est peut-être un peu exagérée,
mais l’éxagération n’est elle pas le prolongement de la réalité?

C’est une  chance que dans les Communes les compétences soient bien déterminées
! ce qui n’est pas le cas dans le Conseil Général où le
monarque en place fait ce que bon (ou mauvais) lui semble, ou à MACS
malgrès que dans ce dernier cas l’on ne soit pas face à une Assemblée
élue.
Il est grand temps que les élus servent l’intérêt général
des citoyens et non faire financer par l’impôt leurs toquades ou leurs
caprices et leurs intérêts personnels.

Zwingi

Le débat reste ouvert, faîtes-nous connaître votre opinion sur la réforme des collectivités territoriales.

MACS
INITIATIVES se réunira le vendredi 19 février 2010 , à
SOUSTONS au Bar : Le Quarant’bar (à côté de la mairie).
Vous pouvez y participer.

Lors des précédentes réunions des adhérents et sympathisants sont venus à notre rencontre. Si vous vous posez des questions sur MACS et ses projets et sur vos impôts locaux n’hésitez pas à venir en débattre avec nous .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »