DUC BELLORUM

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Une Question au cours du Conseil
Une question propre à ouvrir un débat au cours du dernier Conseil. Un délégué a demandé que la mutualisation soit optimisée et complète. Puisqu’il y a une communauté pourquoi certaines communes
perçoivent-elles la taxe de séjours sur les séjours de vacanciers sans que celle-ci soit mutualisée, c’est à dire redistribuée?
Pourquoi existe-t-il toujours un Syndicat intercommunal dit: “SIVOM COTE SUD” responsable entre autres du port de Capbreton ? dont le Président est le député Maire de Capbreton.
Toutes ces questions sont intéressantes.
Inflation galopante
Relevé dans la Presse: Inflation des emplois d’animateurs
“Autre sujet sensible : l’emploi. Les chiffres de la DGCL montrentque les régions, départements et communes ont multiplié les créations de postes d’animateurs en tous genres. C’est mêmele domaine dans lequel la hausse de l’emploi a été la plus forteentre 2000 et 2007
(plus de 10 %) ! Par ailleurs, le bloc communal, qui n’a pourtant eu aucun transfert de personnel de l’État à absorber, est celui qui a le
plus recruté. Ainsi, les intercommunalités ont créé 119 000 emplois de 1995 à 2007 et les communes 115 000. Bref, le regroupement des communes n’aurait généré aucune économie. Mais certains élus contestent ces chiffres. «Je pense que des effectifs sont comptés deux fois, au niveau de la commune et au niveau de l’intercommunalité. Il nous faut des statistiques plus sûres sur ce point», réclame
André Laignel, secrétaire général socialiste de l’Association des maires de France (AMF). «Nous allons affiner l’analyse», promet Gilles Carrez. Et d’ajouter : «Il faut comprendre pourquoi, par le passé, les communes et les intercommunalités n’ont pas
mutualisé leurs moyens et savoir si cela peut changer.»

Une étude va être lancée pour mettre à jour les écarts entre les communes les plus vertueuses et les plus dispendieuses. Le même travail sera fait pour les régions et les départements. «Il faut détecter les bons et les mauvais comportements pour montrer qu’il existe des marges de manœuvre», conclut Gilles Carrez.”

ATLANTISUD Le projet commercial se précise….ARENA….voirla maquette

MACS
DUC BELLORUM en Conseil (rectificatif)

Lesurnom que nous avons attribué au Président de MACS nous a vallude nombreuses critiques: usurpation ont hurlé certains, l’Imperator ne peut être qu’à Mont de Marsan ! nous ne pouvons que le reconnaître et rendre à César ce qui est à César:
Mont de Marsan a son XL IMPERATOR Macs a son DUC BELLORUM
Bienvenue à tous les deux
Déficit des collectivités, le 93 vote un « budget de révolte » (Lettre de l’IFRAP)
Claude Bartolone, qui préside le Conseil Général de Seine-Saint-Denis (département du 93) depuis que les socialistes ont repris en 2008 la majorité après des décennies d’administration communiste, vient de faire un coup d’éclat en faisant voter un « budget de révolte » en déséquilibre, alors qu’il est formellement interdit aux départements d’être en déficit budgétaire.
… Lire la suite >>

MACS INITIATIVES se réunira le vendredi 30 avril 2010 , de 17 à 19 heures au SULKY BAR PMU » 97 Avenue Nationale à Saint Vincent de TYROSSE . Vous pouvez y participer.  Lors des précédentes réunions des adhérents et sympathisants sont venus à notre rencontre. Si vous vous posez des questions sur MACS et ses projets et sur vos impôts locaux n’hésitez pas à venir en débattre avec nous .

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »