le golf pharaonique de la côte sud des landes avec nos impôts

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

PROJET DE GOLF DE TOSSE

JOURNAL D’INFORMATIONS MACS INITIATIVE PAGE 3

PROJET DE GOLF DE TOSSE SELON MANDAT

NB. Le texte du mandat accordé au Syndicat mixte Landes Océanes se trouve intégralement sur notre site : www.macs-initiatives.com

Le projet de golf de 220 hectares sur des terres forestières et agricoles de la commune de Tosse vient de passer un cap.

Au coeur de l’été, deux appels d’offres ont été publiés. Un pour la conception de deux parcours 18 trous et un parcours 9 trous, et un autre pour la maîtrise d’oeuvre urbaine en vue de la création d’un « complexe résidentiel et touristique à dominante golfique », des villas bord de golfs ainsi qu’un nouveau quartier d’habitat s’inscrivant en continuité d’urbanisation du bourg de Tosse.

Coût estimé du projet : 70 millions d’euros hors taxes. 35 millions d’euros pour le golf et ses équipements, 27 millions pour la résidence hôtelière et les logements, dont de l’habitat social, et 8 millions pour les voies de desserte. Dans les prochains mois, des études opérationnelles, pour un coût de 1,9 million d’euros, devraient rendre le projet plus tangible. Mais entre les acquisitions foncières, la création de la zone d’aménagement concerté (ZAC), la révision du plan local d’urbanisme (PLU) de Tosse et du schéma d’aménagement territorial (Scot), les concertations…

« On se donne trois ans avant le premier coup de pioche » , précise le maire divers droite de Tosse, Jean-Claude Daulouède.

Maitrise d’ouvrage du projet

Le Syndicat Mixte Landes Océanes est un établissement public associant le Conseil Général des Landes (70 %)et la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud (30 %). Ce groupement est compétent notamment sur le territoire de la commune de Tosse pour mener un projet de complexe résidentiel et touristique à dominante golfique.

Financement du Projet

Modalité de financement Selon mandat officiel : emprunt et ressources propres du Syndicat Mixte (La fédération française de Golf n’a pas vocation à investir dans ce type de projet mais joue son rôle de facilitateur )

Initiateur du Projet : Le département des Landes

Hervé Bouyrie, Président du Comité Départemental du Tourisme et Loïc Chateau, Directeur du Tourisme du département des Landes en sont convaincus, le développement du tourisme sur leur territoire passe notamment par le golf. C’est un sport qui concilie bien-être et respect de la nature, des valeurs chères aux habitants des Landes et à ceux qui ont en charge l’aménagement du territoire. Nous souhaitons faire de notre département une destination incontournable en Europe.” commente Hervé Bouyrie.

GOLF DE TOSSE : Le VRAI du FAUX

Dissimuler la vérité, est-ce un mensonge ?

1 – Le projet de Golf n’a jamais été demandé au département des Landes par la Fédération Française de Golf pour obtenir la Ryder Cup. Il a été offert comme un cadeau à la FFG, qui bien-sûr l’a accepté avec plaisir.

2 – L’engagement de la Fédération Française de Golf était de promouvoir le développement du golf en France. Sa stratégie et son engagement étaient de créer 100 petits golfs de 9 trous à proximité des agglomérations pour démocratiser ce sport, comme cela avait été fait il y a une trentaine d’années pour le tennis.

3 – La Ryder Cup est attribuée à la France depuis 2011 et se déroulera au golf de Saint-Quentin en Yvelines. Il n’y aura donc ni manifestation sportive ni retombées financières à Tosse.

4 – Le maitre d’ouvrage du projet (70 millions d’euro plus 1,9 million d’études préalable) est le syndicat mixte Landes Océanes (Département pour 70% et MACS pour 30%). Il est mandataire et seul financier responsable. Officiellement, sur le texte du mandat officiel, il assurera le financement du projet par recours à l’emprunt et ses ressources propres ( ???)

QUI paiera en fin de compte l’investissement et le fonctionnement ?

Evidemment les contribuables du département … ceux de la Communauté de communes auront la double peine : Imposés par le département ET par MACS.

Ce projet initié par et pour le département est proposé à la Fédération Française de Golf

Pascal Grizot le Président de la commission Ryder Cup2018 de la ffgolf, s’est rendu sur place pour encourager cette démarche en adéquation avec les missions de la fédération et inscrite dans le dossier de la candidature Ryder Cup, puisque participant au développement du golf. mais aussi à une volonté stratégique de la fédération qui avait comme seul engagement préalable à sa candidature le plan prioritaire des 100 petits équipements. (100 golfs de proximité pour intéresser de nouveaux golfeurs )

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »